CEPD'OC

Centre d'Etudes de la Parole D'OC

13 - Marc DUMAS :  Le 18 Octobre, Marc Dumas recevait à Apt la cigale d'argent de "mestre de Gay saber" du Félibrige. Marc était présent lors des premières réunions pour la création de "parcs culturels nationaux" à une époque où le concept de Parc régional n'existait pas encore.
Se volèm faire un pauc d’istòria començarem per dire que, a la debuta, lei pargues naturèus regionaus son nascuts dins aquela region, dins aquel relarg entre diguem Lura, ò Lurs se volètz , lo mont de Lura e Lormarin, lo Luberon. Son nascuts dins leis annadas 60 a pauc pres ont avèm fach per lo promier còp en Ate lei jornadas d’estudi dau pargue nacionau culturau. Lo concept de pargue naturau regionau existava pas. Leis avián nomats pargues nacionaus culturaus. Aquí i’aviá aquela dimension umana se vòs, e economica benlèu…
Lo lech s'es mandat un pauc ambé lo Vercors, lei Cevenas ambé lo Docteur Richard, Pèire Martel a Forcauquier, enfin, a Mana a l'epòca e puèi lei gènts de París. Aviam una liason, aviam un liame ambe lei gènts de París que rescontraviam a pauc pres totei li mes per faire avançar un pauc lo projèct. E aquelei gènts, pòdi lei nomar : Dins lei politicas i aviá Claudius Petit, démocratie chrétienne, i aguèt André Philippe, i aguèt de gènts coma aquò que fasián avançar lo projèct, puèi un òme au FONGEP a l'epòca, au ministèri de la Jeunesse et des Sports coma se disiá que ié disián Guy Maddio. Èra un animator que fasiá lo liame entre París e la Nauta Provènça. 'Quò a començat d'aise d'aise. Deis annadas 60 ais annadas 77 onte s'es creat lo pargue naturèu regionau – es çò que diguère a l'acamp que s'es fach a Cavalhon i a 8 jorns – S'un cop prenguère la paraula e que diguère a la ministra de l'ecologìa : « Avètz fach lo maraton de París ? » Alòr me diguèt non. Perqué çò que nos avètz prepausat per sortir dau nucleari per ci et ça, n'avètz per un moment benlèu, perqué vau vos dire lo tèmps qu'avèm mes per metre en plaça lo pargue naturèu regionau dau Luberon : 17 ans !
Se voulèn faire un pau d’istòri coumençaren per dire que, à la debuto, lei pargue naturèu regionau soun nascu dins aquelo regioun, dins aquel relarg entre diguen Luro, o Lurs se voulès, lou mount de Luro e Lourmarin, lou Luberoun. Soun nascu dins leis annado 60 a pau pres ount avèn fa pèr lou proumié còup en Ate lei journado d’estùdi dóu pargue naciounau culturau. Lou councept de pargue naturau regiounau eisistavo pas. Leis avien nouma pargue naciounau culturau. Aqui i’avié aquelo dimensioun umano se vos, e ecounoumico belèu… 
Lou le s'es manda un pau amé lou Vercors, lei Ceveno amé lou Docteur Richard, Pèire Martel à Fourcauquier, enfin, à Mano à l'epoco e puèi lei gènt de Paris. Avian uno liasoun, avian un liame amé lei gènt de Paris que rescountravian à pau pres tóuti li mes per faire avança un pau lou proujèt. E aquélei gènt, pouedi lei nouma : Dins li poulitico i'avié Claudius Petit, démocratie chrétienne, i'aguè André Philippe, i'aguè de gènt coume acò que fasien avança lou proujèt, pièi un ome au FONGEP à l'epoco, au ministèri de la Jeunesse et des Sports coume se disié que ié disien Guy Maddio. Èro un animatour que fasié lou liame entre Paris e la Nauto Prouvènço. 'Cò a coumença d'aise d'aise. Deis annado 60 eis annado 77 ounte s'es crea lou pargue naturèu regiounau – es ço que diguère à l'acamp que s'es fach a Cavaioun i'a 8 jour – S'un cop prenguère la paraulo e que diguère à la ministro de l'ecoulougìo : « Avès fa lou maratoun de Paris ? Alor me diguèt noun. Perqué ço que nous avès prepausa per sourti dóu nucleàri per ci et ça, n'avès per un moumen belèu, perqué vau vous dire lou tèms qu'avèn mes per metre en plaço lou pargue naturèu regiounau dóu Luberoun : 17 an!
Si l’on veut faire un peu d’histoire, on commencera par dire que les parcs naturels régionaux sont nés dans cette région, dans ce coin entre Lure ou Lurs si vous voulez, Lure et Lourmarin, le Luberon. Ils sont nés à peu près dans les années 60 où nous avons fait pour la première fois à Apt les journées d’étude des parcs nationaux culturels. Le concept de Parc naturel régional n’existait pas. On les avait appelés Parcs nationaux culturels. Il y avait la dimension humaine si tu veux, et peut être économique… 
Les choses ont commencé (on a envoyé le bouchon) entre le Vercors, les Cévennes avec le Docteur Richard, Pierre Martel à Forcalquier, enfin à Mane à l'époque et puis les gens de Paris. Nous étions en liaison avec les gens de Paris que nous rencontrions à peu près tous les mois pour faire un peu avancer le projet. Et ces gens, je peux les nommer : Dans les politiques, il y avait Claudius Petit, Démocratie Chrétienne, André Philippe, il y avait des gens comme cela qui faisaient avancer le projet et puis un homme au FONGEP à l'époque, au Ministère de la Jeunesse et des Sports comme on disait qui s'appelait Guy Maddio. C'était un animateur qui faisait le lien entre Paris et la Haute Provence. Cela a commencé très doucement. Des années 60 aux années 77 lorsque s'est créé le Parc Naturel Régional – c'est ce que j'ai dit à la réunion qui s'est tenue à Cavaillon il y a 8 jours – J'ai pris la parole pour dire à la ministre de l'écologie : « Avez-vous fait le marathon de Paris ? Alors, elle m'a dit que non. ...parce que ce que vous nous avez proposé pour sortir du nucléaire comme ceci et comme cela, vous en avez pour un moment, parce que je vais vous dire le temps que nous avons mis pour mettre en place le Parc Naturel régional du Luberon : 17 ans !
Marc Dumas emploie indifféremment des formes maritimes telles qu'on les utilise en pays d'Apt ( lei – pouedi - puèi) et des formes rhodaniennes liées à sa fréquentation de la littérature félibréenne (li – pode - pièi)
Prénom Nom : Marc DUMAS
Année de naissance : 1932
Profession : Libraire à la retraite
Parcours : Personnage incontournable du pays d’Apt, poète, félibre, historien, Marc Dumas a été président des libraires de France. Il a vécu la création des parcs naturels régionaux et en particulier celui du Luberon.
Entretien de : Jean-Pierre BELMON
Date de collectage : 2017-03-08
Lieu : Apt
Centre d'Etudes de la parole d'Oc - 8 bis, avenue Jules FERRY - 13100 AIX EN PROVENCE - Tél : 04.42.93.45.12 - Email : cepdoc@free.fr - mentions légales